Site web multiplateforme : explications et lien avec le SEO

Les sites Web multiplateforme, de quoi s’agit-il exactement ?

Quels sont les enjeux ? Quels impacts en SEO ?

 

site web tout terrain

site web tout terrain

 

 

Aujourd’hui encore, un article légèrement éloigné du SEO, mais pour mieux y revenir plus tard (enfin, c’est ce qui est prévu en tout cas ^^).

Après avoir vu passer plusieurs articles sur les sites mobiles versus les sites responsives (dont un fameux récemment, en anglais par contre : http://www.distilled.net/training/mobile-seo-guide/), je me suis un peu intéressée à la question des sites que l’on appelle les sites webs multiplateformes, en alternative aux applis dédiées.

Pour cela, j’ai fait appel à Nicolas, Responsable Maîtrise d’œuvre chez Bouygues Télécom, qui a eu la gentillesse de bien vouloir répondre à quelques questions.

 

Et en attendant, mettez un peu de son (oui, je sais, j’abuse, mais c’est pour être sûre que vous ne partirez pas tout de suite… ) :

 

 

Q : Bonjour Nicolas, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour, je suis chef de projet intranet Chez Bouygues Telecom.

Depuis quelques temps, je travaille également sur des sites web mobiles et des applications mobiles destinées aux collaborateurs de la société.

 

Q : Le site web multi plateforme, c’est quoi exactement ? Comment est-ce développé ? Y a-t-il des contraintes particulières ?

C’est un site web qui est accessible via différents devices (ordinateur, tablette, smartphone) en offrant le même contenu.

De plus, même au sein de la grande famille des smartphones, il faut pouvoir gérer les différents navigateurs qui ont des capacités et des performances assez disparates.

De plus, la spécificité d’un intranet implique que le site mobile ne peut pas être sur la même url que le site Web classique accessible depuis un ordinateur de bureau connecté au réseau interne.

Je réalise actuellement un site multiplateforme (tablettes et smartphone) pour les collaborateurs Bouygues Telecom. Ce site vise à offrir une plateforme de vote et de boîte à idées en temps réel.

Pour ce faire, nous utilisons un framework de développement devenu un « classique » du developpement mobile, jQuery mobile. Grâce à ce framework, le site s’affichera de manière optimale selon le navigateur et le device utilisé. Il utilise la puissance du couple html5/css3.

Il faut cependant bien réfléchir aux données affichées et comment les afficher. La taille des écrans reste limitée. Il y a un vrai travail de réflexion en amont sur l’ergonomie et la disposition des données.

Ensuite, jQuery mobile propose tout un arsenal de boutons, de listes, d’effets de transitions assez sexy qui permet de donner au site web un côté proche d’une application dite « lourde » (installable depuis le store).

 

Q : Quels sont les avantages ? Les inconvénients ? A qui cela s’adresse ?

 

1- Les avantages

  • Tous les CSS en fonction du user agent avec jquery mobile.
    La feuille CSS gèrera toute seule les bons contrôles avec les bons effets css supportés par le navigateur utilisé.
  • Confort d’utilisation et de navigation : se rapproche d’une appli lourde
  • Un seul développement pour toutes les plateformes, déploiement et mise a jour rapide et instantanée
  • Adapté aux interfaces tactiles et mobiles.
  • Economie de développement (objective c pour IOS et java pour Androïd).

 

2- Les Inconvénients

  • On ne peut pas avoir les mêmes fonctionnalités que sur une application lourde (pas d’utilisation de l’appareil photo, par exemple).
  • Html5 css3 est un couple assez jeune qui n’est pas implémenté chez tous les navigateurs

 

Q : Des exemples ?

2 exemples : responsive versus site multiplateforme

 

Site multiplateforme : Les 2 Alpes

 

 

Site responsive : Ekosport

  • Site : http://www.ekosport.fr
  • Site en responsive design : même url, affichage différent. Pas d’utilisation de jquery mobile

 

Q : Et le SEO dans tout ça ?

Une réponse plus détaillée fera sans doute l’objet d’un prochain article.

Mais en attendant, je pencherais globalement vers le même fonctionnement que pour un site mobile classique (pages mobiles non indexées et redirections en fonction du user agent), sauf erreur…

 

Merci Nicolas pour toutes ces informations.
N’hésitez pas à poser vos questions, si vous en avez ?

PS : Evitez quand même de lui parler des forfaits mobiles, j’ai peur que ça l’énerve…

 

16 Commentaires

  1. Philippe says:

    La demande pour les sites mobile ou responsive explose, à l'agence, nous préférons le design réactif pour la fluidité du graphisme.

    PS : bonne sélection pour la vidéo 😉

  2. Emmanuelle says:

    Oh l'autre, hé !
    Des preuves, fournis-nous des preuves ! ^^

  3. Emmanuelle says:

    @Philippe : Oui, j'aime beaucoup le design de votre site d'ailleurs…
    J'ai un super deal à te proposer du coup : tu refais le design du mien et je te présente les filles de la vidéo (des copines à moi).
    Ok pour toi ?
    PS : Besoin de vacances, désolée…

  4. Philippe says:

    Ah Ah, bien tenté mais on travaille déjà comme ça avec nos charmantes collègues féminines, ça permet d'être plus créatif ^^

  5. Le Juge says:

    Pour le coup je suis plutot d'accord – a priori le responsive c'est pas encore bien au point pour le SEO alors que le multiplateforme c'est plutot la bonne solution pour le moment – C'est la seule chose de bien que faisait mon CONN*RD d'ex boss au texas…mais bon les choses changent donc il se peut que dans le futur le responsive prenne la main

  6. Damien says:

    Un article très intéressant, on attend la deuxième partie!

    Vous parlez au début des sites Web multi-plateforme puis vous indiquez développer avec jQuery une version pour Smartphone et Tablette, du coup le site ne sera plus optimisé pour un PC fixe ou portable?

  7. Emmanuelle says:

    @Le Juge : Merci pour ton comm' !
    Par contre, moi je dis juste que c'est une alternative à l'appli mobile dédiée (développée un coup pour Androïd, un coup pour iOS, etc…).
    Ce site mobile ne sera pas prévu pour être indexé, alors qu’un site responsive, oui.
    Mais ce sera l’objet d’un futur débat (j’espère en tout cas ^^).

    @Damien : Merci ^^ !
    Je demande au grand chef de te répondre.

  8. Nicolas says:

    @Damien : Le site mobile (smartphone et tablette) est développé grâce à jQuery Mobile. Le site classique reste tel qu'il est (avec pourquoi pas l'utilisation de jQuery "normal" pour améliorer l'ergonomie).
    Chacun de ces sites est utilisé en fonction du user agent du navigateur utilisé.
    Le concept multiplateforme détaillé dans l'article concerne les plateformes mobiles. On n'a qu'un seul site mobile pour toutes les plateformes (Android, iOS, Windows Phone, BB). Le site dit "classique" reste tel qu'il est.

    Si on veut le même site pour tout, là on est dans le responsive design tel que présenté dans l'exemple ekosport.fr

    En espérant avoir répondu à la question 🙂 .

  9. Quentin says:

    Pour ma part, j'ai une préférence pour le responsive design. En effet, quoiqu'il arrive, on a qu'un seul contenu qui est présenté (au moteur et à l'internaute), puisqu'il s'adapte à l'écran. La force du multiplateforme est le gain de temps de chargement.
    Au niveau du multiplateforme, je privilégie, un paramètre dans l'URL par rapport au m.site.tld
    J'ai actuellement les 2 (site de contenu en responsive design, et site e-commerce en multiplateforme), et pour l'instant pas de soucis (sur ces critères là) en SEO.
    Je continue à surveiller.
    Au niveau de l'article, il met l'eau à la bouche, mais ne fait que survoler le SEO… dommage. Vivement la suite !

  10. Emmanuelle says:

    @Quentin : Gain de temps de chargement, certes, mais aussi tous les autres avantages liés à un développement unique.

    Et pour la suite, patience, patience… ^^

  11. GasySEO says:

    Je suis Gasy et j'approuve cette video. En plus l'interview est riche et très interessante… même si cela manque un peu de SEO à mon gout. Mais suis comme ca, moi, Magnifik et plein de SEO.

  12. Emmanuelle says:

    @Gasy : J'ai failli attendre…
    Mais ça vient, promis… quelle impatience, tout de même, ces hommes !

  13. MontrezVous says:

    Bon article, pour ma part j'utilise plutot le responsive design plutot que le multi-plateforme:
    – Le référencement est ainsi concentré sur un seul site
    – Pas de risque de duplicate-content

    Pour finir une bonne astuce sur FF afin de vérifier le rendu du responsive design: la combinaison Ctrl + Shift + M

    Bonne continuation

  14. B-Now says:

    Intéressant son approche des plateformes, il est bon de préciser qu'il n'y a pas du tout le même contenu sur smartphone et sur écran.

    On estime que seul 20% maximum du contenu d'une page écran doit se retrouver en version mobile.

    Donc en élagant une page de ses informations inutiles, l'utilisateur se retrouve avec de l'information brute, et c'est plutôt pratique pour lui.

  15. sarah says:

    Très intéressante cette interview,merci de la partager.Sinon, le Responsive Design est une excellente solution stratégique à long terme qui va permette de répondre rapidement à à une recherche et ne proposer que des résultat pertinents à l'internaute.

  16. Emmanuelle says:

    @sarah : oui, mais non en fait.
    Le problème c'est que ce n'est pas toujours si pertinent justement.
    Mais bref, il faudrait que j'en fasse un autre article…

Laissez-moi un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *